Partenariats commerciaux et scientifiques

En favorisant les partenariats avec les universités et les instituts de recherche publics et privés, Ceva bénéficie des dernières avancées en matière de recherche, tout en élargissant et en diversifiant les connaissances scientifiques.

Ceva travaille en collaboration avec un réseau important d’institutions commerciales et scientifiques dans le monde entier. Afin de trouver aujourd’hui les meilleures solutions, nous devons identifier les foyers d’excellence et collaborer avec eux – où qu’ils se trouvent dans le monde. C’est pour cette raison que la recherche interne de Ceva se répartit tout autour de la planète. Par ailleurs, nous reconnaissons que les alliances stratégiques avec ces partenaires extérieurs sont essentielles pour stimuler et enrichir nos propres activités de recherche et de développement.

Marc Prikazsky, le PDG de Ceva, a décrit les scientifiques comme les « nouveaux entrepreneurs » du monde contemporain. Si vous avez une idée commerciale ou scientifique et si vous pensez que Ceva peut vous aider à la concrétiser, n’hésitez pas à nous contacter.

Quelques exemples de nos partenariats couronnés de succès :

Le vaccin COXEVAC® contre la fièvre Q.  Ceva a collaboré avec l’Institut national de la recherche agronomique en France (INRA) et l’Université vétérinaire de Nantes à la mise au point de ce vaccin contre l’une des principales zoonoses nouvelles en Europe.

Contribution au programme SOS (stamp out sleeping sickness)

Certains des parasites responsables de la maladie du sommeil chez l’homme vivent également sur le bétail. Les mouches tsé-tsé suceuses de sang, qui transmettent les parasites, peuvent piquer le bétail infecté, puis infecter les personnes qu’elles piquent ensuite. En l’absence de traitement, les parasites microscopiques de la maladie du sommeil sont invariablement mortels pour l’homme mais ne provoquent pas de maladie chez les bovins.

Les principaux éléments de la campagne  ‘Stamp Out Sleeping Sickness’ sont les suivants:

  • Le traitement de masse de centaines de milliers de têtes de bétail avec les produits de Ceva Veriben® et Veridium® qui contrôlent les parasites de la maladie du sommeil : plus d’un million de bovins ont été traités.
  • La pulvérisation régulière de ces têtes de bétail avec le spray insecticide Vectocid® de Ceva qui tue la mouche tsé-tsé, d’autres types de mouches qui gênent le bétail et également les tiques. Les tiques transmettent en effet un certain nombre de maladies potentiellement mortelles pour le bétail.
  • La création d’entreprises locales dans lesquelles les vétérinaires récemment qualifiés sont formés à l’acquisition de compétences de gestion pour compléter leurs compétences et leurs connaissances techniques. Cela leur permet de collaborer avec des réseaux de travailleurs locaux pour rendre disponibles ces produits vétérinaires importants au moment et à l’endroit où ils sont nécessaires : 6 cabinets vétérinaires accompagnent désormais chacun 10 à 30 travailleurs.

Il en résulte des troupeaux plus sains et plus productifs, qui sont moins menacés par les maladies véhiculées par les tiques, des personnes courant moins de risques d’être touchées par la maladie mortelle du sommeil et une majorité de jeunes qui bénéficient d’un emploi régulier dans des entreprises locales viables, au service de leur communauté.

 
Tester l'impact de la campagne  ‘Vaches contre le paludisme’:

Les campagnes qui recommandent l’utilisation de moustiquaires imprégnées d’insecticide ont connu un grand succès et ont permis de réduire le nombre de cas de paludisme dans le monde.
Cependant, certains types de moustiques ne pénétrant que rarement dans les habitations, cette approche n’est pas efficace contre eux. Ces moustiques préfèrent se nourrir du sang des animaux, tels que les bovins mais étant donné qu’il leur arrive parfois de piquer aussi les humains, ils représentent malgré tout un risque important de paludisme.

Des millions de têtes de bétail sont déjà traitées avec des formulations spéciales de pesticides pour lutter contre la mouche tsé-tsé et contre les tiques – comme l’a démontré le projet « Stamp Out Sleeping Sickness ». Aujourd’hui, Ceva et ses partenaires accompagnent une équipe de scientifiques kenyans et britanniques, sous la direction d’un entomologiste, le professeur Steve Torr de la Liverpool School of Tropical Medicine, au Royaume-Uni, dans un projet intitulé « les vaches contre le paludisme ».

L’objectif du projet est d’abord de déterminer quel spray insecticide pour le bétail est le plus efficace pour lutter contre ces moustiques. Différents types de pesticides seront comparés dans des conditions strictement contrôlées, dans l’ouest du Kenya.

Si l’essai sur le terrain est concluant, cette approche promet d’améliorer considérablement la santé des personnes menacées par le paludisme et qui vivent en contact très étroit avec leurs troupeaux.

Rendre les medicaments veterinaires disponibles et abordables pour tous :

Dans les pays en voie de développement, la vaccination des animaux d’élevage n’est pas facile : les vaccins existants sont souvent trop chers ou difficiles à se procurer, en particulier pour les propriétaires de bétail les plus démunis. Par ailleurs, pour certaines maladies importantes, il n’existe simplement pas de vaccin efficace. En conséquence, la santé et le bien-être des animaux d’élevage, de leurs propriétaires et de la communauté à laquelle ils appartiennent, sont menacés.

C’est pour contribuer à améliorer cette situation que GALVmed (Global Alliance for Livestock Veterinary Medicines ) a été fondée en 2004. GALVmed est une alliance internationale à but non lucratif de partenaires publics, privés et gouvernementaux, actuellement financée par la Fondation Bill & Melinda Gates et le Département britannique pour le Développement International.

Ceva est heureuse d’être un membre actif et engagé de GALVmed. Notre présence dans les pays en voie de développement et le savoir-faire technique de la société, en particulier dans le domaine de la médecine vétérinaire tropicale, nous permettent d’aider GALVmed à remplir son objectif qui est de « protéger le bétail et d’améliorer la vie des hommes. »

Retour en haut

Vous êtes sur la version française du site Corporate du Groupe Ceva.

Préférez vous visiter le site de notre filiale en France, et découvrir les produits et actualités propres au marché français ?