Nourrir le monde : de la viande, du lait et des œufs pour tous

D’ici 2050, la consommation mondiale de viande aura doublé : la demande augmentera surtout sur les volailles, dans les pays en voie de développement. Aujourd’hui, 1 poulet de chair produit sur 4 est protégé par les vaccins nouvelle génération de Ceva.

La contribution de Ceva a l’alimentation du monde ne se limite pas a sa position de leader mondial en matiere de vaccins...

Aujourd’hui, dans les pays en voie de développement, près d’un milliard de personnes souffrent de malnutrition chronique, et subsistent grâce à un régime alimentaire inapproprié, riche en amidon. Toujours dans les pays en voie de développement, deux autres milliards de personnes aspirent à une alimentation plus variée et nourrissante – et une plus grande quantité de viande, de lait et d’œufs, est en tête de leurs priorités.

La viande, le lait et les œufs ne sont pas seulement une source de protéines de très grande qualité mais apportent aussi des micronutriments essentiels, dont un grand nombre sont rares ou absents dans les régimes à base de plantes. La consommation de quantités appropriées de ces nutriments est essentielle à la santé, à la croissance et au bon développement des enfants, si l’on veut qu’ils deviennent des membres bien portants et productifs de la société.

D’ici 2050, la consommation mondiale de viande aura doublé. Cette augmentation de la demande viendra principalement des pays en voie de développement.

Il est prévu que la viande de poulet représente près de la moitié de la consommation supplémentaire d’ici 2022. La prévention des maladies touchant les volailles et la réduction de la mortalité sont d’importants moyens de stimuler la productivité.

La vaccination des volailles au couvoir plutôt que dans l’élevage s’avère plus efficace car elle permet une utilisation plus efficace des ressources renouvelables – c’est pourquoi Ceva a fait de cette approche l’une de ses principales stratégies de développement.

Aujourd’hui, environ 12 milliards d’oiseaux par an – un poulet de chair sur quatre produits dans le monde – sont protégés par les vaccins nouvelle génération de Ceva. Mais la contribution de Ceva à l’alimentation mondiale va bien au-delà de son rôle de leader mondial des vaccins animaux. Par exemple :

Altresyn®, le produit innovant de Ceva pour le contrôle de la reproduction aide les éleveurs de porcs danois (qui sont déjà les meilleurs du monde) à devenir encore plus efficaces.

Le C.H.I.C.K. Program de Ceva apporte une assistance aux professionnels des couvoirs dans tous les aspects de la vaccination.

L’acquisition par Ceva du fabricant de matériel de vaccination Desvac et son partenariat stratégique avec Ecat, qui repose sur la manipulation automatisée des œufs et des poussins dans le couvoir, permet à Ceva d’offrir aux producteurs de volailles une gamme plus large de services de vaccination, de programmes et de matériel destiné au couvoir.

Le soutien de Ceva au symposium Sympavi qui s’est tenu à Dakar, au Sénégal, en 2013, a aidé à promouvoir l’idée que l’avenir de l’élevage des volailles en Afrique dépendra de la vaccination dès le couvoir.

Le programme de Ceva a contribué à sensibiliser puis à lancer la Perfect Pair – une combinaison de deux types différents de vaccins nouvelle génération qui protègent contre les trois principales maladies touchant les volailles, grâce à une injection unique.

Ceva soutient le Prix de la Fondation du Patrimoine pour l’agro-biodiversité animale. Depuis 2012, ce prix salue et récompense des individus ou des groupes pour leur engagement en faveur de la préservation des espèces d’élevage menacées par la promotion de leur valeur pour l’économie et la société.

Retour en haut

Vous êtes sur la version française du site Corporate du Groupe Ceva.

Préférez vous visiter le site de notre filiale en France, et découvrir les produits et actualités propres au marché français ?